Schubertiade – biographies

           La soprano Pascale Beaudin qui est maintenant établie aux Etats-Unis, a été entendue à plusieurs reprises dans notre programmation. La fraîcheur du timbre de sa voix et la vivacité de son interprétation ont servi maintes productions au Québec, chez nos voisins du Sud et en Europe. Elle fut une délicieuse Papagena dans la production de La flûte enchantée mise en scène par Robert Lepage pour le Festival d’opéra de Québec.

 

           Originaire de Merigomish (Nouvelle-Écosse), le ténor Marcel d’Entremont termine des études en interprétation à l’École de musique Schulish de l’Université McGill où il a remporté le prestigieux Prix Elizabeth Wirth doté d’une bourse de 25 000 $ (novembre 2018). Il a également remporté le Premier Prix du Concours du Festival national de musique (2014).

 

            La soprano colorature Aline Kutan enseigne au Conservatoire de musique de Montréal tout en poursuivant une brillante carrière sur les plus grandes scènes lyriques. L’Opéra, le Revue québécoise d’art lyrique lui offre la une de sa dernière édition (Hiver 2019) sous le titre «… notre Reine québécoise de la nuit! » et propose un long entretien avec cette grande interprète d’origine arménienne.

 

           Diplômée de l’Université de Montréal, la soprano colorature Marianne Lambert a été membre de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal (2007-2009) où elle a participé à de nombreuses productions. Elle s’est produite avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Symphonique de Québec, l’Orchestre Métropolitain et le NEM. Elle est récipiendaire du Prix du Récital An die Musik au 25e Concours international de chant Clermont-Ferrand (2017, France).

 

           Le ténor Rocco Rupolo est diplômé de l’Université de Toronto. En tant que membre de l’Atelier lyrique, il a tenu des rôles à l’Opéra de Montréal dans les productions de Tosca et de Roméo et Juliette. En 2018-2019, il a chanté Borsa dans Rigoletto et sera Pablo Picasso dans Twenty-Seven.

 

 

           Diplômée de Julliard, la soprano Anja Strauss est une passionnée du répertoire de la mélodie, elle s’est produite au Weill Hall du Carnegie Hall, au Goethe Institute de New York, avec la Wagner Society de San Francisco, l’Olympic Music Festival de Seattle et à Luebeck (Allemagne). Elle enseigne à l’École de musique Schulish de l’Université McGill.

 

          Depuis 2001, Michel-Alexandre Broekaert s’est produit plusieurs fois avec des orchestres et a remporté de nombreux prix nationaux et internationaux, dont deux premiers prix au Concours de Musique du Canada en 2008 et 2009, respectivement en musique de chambre et en piano solo. En 2011, il est finaliste de la VIe édition du Concours international de Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger avec la soprano Andréanne Brisson Paquin. En avril 2013, le duo remporte le 2e prix du prestigieux Concours International de Musique de Chambre de Lyon et plus récemment le prix du meilleur pianiste à la Mary Trueman Song Competition de New York.

 

           Détentrice d’un doctorat de l’Université de Montréal et d’un Artist Diploma de McGill-Schulich, Carol-Anne Fraser a participé à Opera Nuova (Edmonton), Opéra McGill, à l’Institut canadien d’art vocal et aux Jeunesses Musicales du Canada (Roméo et Juliette de Gounod). Elle était récemment pianiste/ chef de chant à Opera Saratoga pour Amahl and the Night Visitors (Orchestre symphonique des jeunes de Montréal) ; Carmen (Orchestre symphonique de Longueuil) et a été assistante répétitrice à l’Opéra de Montréal (Dialogues des carmélites et Another Brick in The Wall)

          Depuis son interprétation du 2e concerto de Brahms à Toronto avec le chef Leon Fleisher, le pianiste Mathieu Gaudet s’est rapidement établi sur la scène canadienne comme un artiste complet, salué pour la passion et l’intelligence de son discours musical. Ses deux premiers albums, dédiés à Rachmaninov et Schumann, ont été reçus avec enthousiasme par la critique et les mélomanes. Il a entrepris la tâche colossale d’interpréter l’intégrale des sonates de Schubert et autres oeuvres majeures pour piano en 12 concerts sur 4 ans, de 2015 à 2019, à la Chapelle historique du bon Pasteur de Montréal.